Islam

Deux Arabes musulmans parlent de la violence en islam

Au cours d’une série d'entretiens qui les conduisent des « Printemps arabes » au califat de Daech en passant par le message des textes fondateurs, la place de la femme et des arts en islam, Adonis, poète syrien et Houria Abdelouahed, psychanalyste, traductrice et auteure, expriment leur profonde tristesse et leur colère contre les causes de la « régression profonde » des sociétés arabes.

Trois personnalités majeures de l’islam sunnite confirment la condamnation de l’apostat

Né à Cordoue en 1126 dans une famille musulmane andalouse, Averroès a été un philosophe, théologien, juriste et médecin de langue arabe. On considère qu’il est un des plus grands penseurs et philosophes musulmans. Il exerça les fonctions de grand Cadi (juge suprême) à Séville, dans l’Espagne musulmane. On lui doit le livre Bidayat Al Mujtahid wa Nihayat Al Muqtasid, disponible en anglais sour le titre « The distinguished Jurist Primer ».

 

Condamnation de l’apostat en islam

Dans l’islam, l’apostasie ne concerne que les musulmans. Elle désigne le fait de quitter la foi musulmane, en devenant athée ou en se convertissant à une autre religion. L’islam considère que l’apostasie est le danger le plus grave auquel le musulman puisse être exposé et qu’elle menace l’identité de la communauté musulmane en remettant en question sa foi en Allah et au Prophète Mahomet.  En raison de ce danger, le droit musulman condamne l’apostat à mort.

L’islam, une forme ancienne de messianisme

Dans l’interview qu’il a donnée au Temps (LT 14.10.16), Olivier Roy a affirmé que le salafisme n’était pas le sas d’entrée du terrorisme. Les personnes qui se livrent à des attaques terroristes au nom de DAECH sont en réalité des voyous et des criminels que la loi doit sanctionner selon les méfaits qu’ils commettent.

Pureté et santé dans la tradition musulmane

Les nombreux préceptes de purification, présents dans le Coran et dans la sunna (tradition), touchant à la fois à la propreté du corps et à l’hygiène mentale et spirituelle, insistent sur le fait qu’un musulman doit être pur, particulièrement avant et pendant l’accomplissement de cérémonies religieuses telles que la prière, le jeûne ou le pèlerinage.

Le féminisme musulman comme effort de renouveau et de modernisation

Les évènements du 11 septembre 2001 et les réactions qui ont suivi ont mis la foi musulmane – et particulièrement l’extrémisme islamiste – sous les projecteurs et ont fait d’elle un sujet de discussion sans fin. Alors que les opinions de musulmans politiquement actifs (islamistes) ou extrémistes sont devenus des sujets de plus en plus médiatiques, les musulmans libéraux ne sont pas l’objet de la même attention. Pourtant, le féminisme musulman peut être considéré comme une forme d’islam libéral.

Taqîya – Consigne du secret en cas d’urgence

Rivalité et animosité caractérisent, dès l’origine, la relation entre musulmans sunnites et chiites. La racine se situe dans la légitimité de la succession mais il y a aussi des controverses à propos du texte «exact » du Coran et de la Tradition « exacte » ainsi que sur de nombreuses questions légales, chaque partie accusant l’autre, aujourd’hui encore, d’« incrédulité » et d’« hérésie ».

Crimes d'honneur et émancipation

« A Şanliurfa, une femme a été assassinée. Il a d’abord semblait qu’il s’agissait d’un accident de la route mais la vérité est apparue ensuite : Semse Kaynak, avait été assassinée. Après leur arrestation, son frère et son père ont expliqué qu’elle avait souillé l’« honneur » de la famille et que c’était la raison pour laquelle ils l’avaient précipitée sous les roues de leur tracteur. »

Musulmans et chrétiens ont-ils les mêmes raisons d'espérer?

Musulmans et chrétiens affirment tous deux avoir une « espérance ». Mais en quoi consiste-elle et sur quoi est-elle sensée déboucher ? Présentation et comparaison en quelques questions.

La Bible et les autres livres religieux

Pourquoi plusieurs religions se réclamant de la Bible ne sont-elles pas d’accord entre elles ? La Bible est source d’inspiration pour plusieurs courants de pensée. Outre certaines religions, nombreuses sont les sectes qui disent se fonder sur la Bible. Mais ici, on se focalisera sur les trois religions dites monothéistes :  judaïsme, christianisme et islam. En effet, elles ne sont pas d’accord sur tout, en particulier sur l’essentiel dans une approche chrétienne, à savoir la place accordée à Jésus-Christ. Pourtant elles se réfèrent toutes les trois à la Bible, chacune à sa manière. Comment expliquer cela ?

Syndiquer le contenu