Karim Arezki

La Bible et les autres livres religieux

Pourquoi plusieurs religions se réclamant de la Bible ne sont-elles pas d’accord entre elles ? La Bible est source d’inspiration pour plusieurs courants de pensée. Outre certaines religions, nombreuses sont les sectes qui disent se fonder sur la Bible. Mais ici, on se focalisera sur les trois religions dites monothéistes :  judaïsme, christianisme et islam. En effet, elles ne sont pas d’accord sur tout, en particulier sur l’essentiel dans une approche chrétienne, à savoir la place accordée à Jésus-Christ. Pourtant elles se réfèrent toutes les trois à la Bible, chacune à sa manière. Comment expliquer cela ?

En quoi la Bible est-elle différente des autres livres religieux ?

Chaque religion met en valeur son (ou ses) « livres sacrés » : c’est le cas du christianisme pour la Bible, de l’islam pour le Coran, ou encore des religions orientales, comme l’hindouisme pour les Veda et le bouddhisme pour les « quatre nobles vérités ». La question posée ici est de savoir ce qui différencie la Bible de tous ces autres livres religieux.

D’abord, nous allons voir comment ces textes se présentent eux-mêmes, avant de s’arrêter sur quelques différences entre les deux livres des religions mono- théistes, la Bible et le Coran.

 

Musulmans en France: quelles responsabilités pour les chrétiens?

Dans le cadre de la consultation qui a eu lieu les 9 et 10 février 2009 sur le thème ”La mission de l’Église dans une société multiculturelle”, nous avons animé un atelier sur ”Église et Islam : Musulmans en France”. Vu le temps qui nous était imparti, nous avons choisi de nous concentrer sur les musulmans originaires d’Afrique du Nord[1]. Nous nous sommes tout particulièrement intéressés à ce qu’on appelle ”la seconde génération”, cette catégorie de personnes qui fait parler d’elle d’une manière forte depuis les années 1980. Mais pour bien comprendre ce mouvement des beurs, il faut remonter aux années soixante et soixante-dix où toute une population nord-africaine s’est mise en marche vers la Métropole. Ajouter à cette vague d’immigration de la première heure, une autre vague lors de ces deux dernières décennies (1990-2000) due au terrorisme qui a poussé un bon nombre d’algériens à immigrer en France.

Fondamentalisme islamique: raisons théologiques et historiques

Fondamentalisme islamique

Le nombre d’attentats commis au nom de convictions religieuses dans le monde ne cesse d’augmenter. Il s’avère que leurs auteurs ne sont pas toujours des illuminés pour lesquels le recours à l’extrémisme est le seul moyen d’exister dans la société. Leur engagement est fondé sur une théologie qui tire sa force aussi bien de textes coraniques que de l’histoire musulmane, à commencer par la vie de Mohammad. Après examen de la notion de jihad dans la théologie classique et fondamentaliste, l’auteur propose une présentation qui se veut objective des raisons théologiques et historiques du jihad, avant d’inviter le lecteur à ne pas céder à la tentation de voir derrière tout musulman un fondamentaliste potentiel et d’encourager à un dialogue vrai, sincère et porteur avec le musulman, notre prochain.

Syndiquer le contenu